Après avoir été kidnappée à Makokou : Une fillette ligotée et bâillonnée

Pieds et poings liés. C’est ainsi qu’Axele N., E., a été retrouvée au milieu d’une touffe d’herbes par sa sœur aînée, après avoir été kidnappée par des inconnus.
La fillette de 10 ans, a été victime d’un rapt, le jeudi 10 novembre dernier, au quartier Zoatab à Makokou. Après d’âpres recherches dans le voisinage immédiat du domicile familial, elle a finalement été retrouvée un peu plus loin. Ligotée et bâillonnée et en vie.

Les éléments de l’antenne de la Police d’investigations judiciaires (Pij), en charge du dossier, n’ont cependant aucun suspect de cette sombre affaire. L’enquête suit donc son cours.

Les faits. Ce jeudi-là, il est environ 17 heures, les parents de la petite Axele N., E., constatent son absence du domicile familial. La maisonnée se met aussitôt à sa recherche.

Trois heures plus tard, la fillette est retrouvée derrière une habitation située à 500 mètres de chez elle, bâillonnée. Pieds et poings liés, se débattant dans une touffe d’herbes. « Les personnes qui ont enlevé l’enfant attendaient certainement que les recherches se tassent un peu. Avant de revenir sur leurs pas, pour la récupérer et accomplir leur basse besogne », croit savoir une source proche de ce dossier

Source: L’Union

https://i2.wp.com/metandou.com/wp-content/uploads/2016/12/makk.jpg?fit=1024%2C576https://i2.wp.com/metandou.com/wp-content/uploads/2016/12/makk.jpg?resize=235%2C164mmmActualitéPieds et poings liés. C'est ainsi qu'Axele N., E., a été retrouvée au milieu d'une touffe d'herbes par sa sœur aînée, après avoir été kidnappée par des inconnus. La fillette de 10 ans, a été victime d’un rapt, le jeudi 10 novembre dernier, au quartier Zoatab à Makokou. Après d’âpres...L'Autre Mékambo

Related Posts

Makokou : Une dizaine d’élèves gardés à vue

Makokou : Une dizaine d’élèves gardés à vue

Cartes scolaires d’identité: le proviseur du Lycée de Mékambo accusé de détournement

Cartes scolaires d’identité: le proviseur du Lycée de Mékambo accusé de détournement

Dialogue National: les raisons de ne pas y croire par Paterne Mackwah Ngondathe

Dialogue National: les raisons de ne pas y croire par Paterne Mackwah Ngondathe

Laissez un commentaire