Depuis une semaine les populations de Mékambo éprouvent moins difficultés à se déplacer. Et pour cause, la société FAB Services du jeune entrepreneur Franck ATABI BOKAMBA a doté la ville de deux taxis.

A travers cette énième initiative, le jeune Franck ATABI BOKAMBA, vient soulager des populations dont personne ne semblait se soucier des multiples plaintes liées aux problèmes de transport dans la ville.

Joint au téléphone, le jeune entrepreneur nous a laissé entendre qu’il ne s’agit que de la phase de lancement. En fonction des rentabilité, Franck ATABI BOKAMBA projette d’augmenter considérablement le nombre de taxis d’ici quelques mois afin de couvrir toute la ville de Mékambo et ses environs.

Celui que certains appellent «l’enfant terrible de Méroé» a tenu néanmoins à indiquer qu’il est plus animé par la volonté de venir en aide que par le profit, d’où le prix de la course est fixé à 100f cfa et varie en fonction de la distance.

Avec un prix aussi dérisoire, les mékambois qui éprouvaient jusque là d’énormes difficultés à aller d’un point à un autre auront désormais le choix d’effectuer leurs déplacements dans le confort des taxis climatisés mis à leur disposition.

«Nous sommes vraiment content! Finis les longues distances à pied sous le soleil ou sous la pluie. Vous savez, par manque de moyens de transport, nous avons pour habitude de porter nos malades sur des brouettes ou même sur le dos pour les emmener à l’hôpital qui est situé à plusieurs kilomètres. Avec la venue des taxis à Mékambo, nous sommes vraiment soulagés! Vraiment des vies seront sauvés!» s’exclamait un riverain visiblement satisfait du nouveau service que leur offre la société FAB services.

Après avoir doté Mékambo d’un complexe hôtelier de haut standing, le jeune Franck ATABI BOKAMBA vient une fois de plus de «confirmer» son amour pour une localité considérée par ses fils et  filles comme « abandonnée » par les autorités.

«Je ne fais pas partie de ceux qui se plaignent de manière passive, j’agis. Oui, Mékambo est abandonnée, mais que faisons-nous si ce n’est juste le répéter à longueur de journée à qui veut l’entendre? Moi j’ai décidé d’agir, c’est pour cela que je pose tous ces actes par amour pour la localité qui m’a vu naitre. Parmi les gens qui agissent, il y a vous MMM car, vous ne le réaliser peut-être pas, mais vous êtes suivis même par les hautes autorités du pays, vous faites du bon boulot et je vous encourage tout en souhaitant que vous gardiez votre neutralité dans le traitement de l’information. » Nous a confié Franck ATABI BOKAMBA

Nous reviendrons avec les images des taxis de Mékambo.

https://i1.wp.com/metandou.com/wp-content/uploads/2016/06/okk.jpg?fit=286%2C300https://i1.wp.com/metandou.com/wp-content/uploads/2016/06/okk.jpg?resize=150%2C150mmmActualitéMékambois qui osentDepuis une semaine les populations de Mékambo éprouvent moins difficultés à se déplacer. Et pour cause, la société FAB Services du jeune entrepreneur Franck ATABI BOKAMBA a doté la ville de deux taxis. A travers cette énième initiative, le jeune Franck ATABI BOKAMBA, vient soulager des populations dont personne ne...L'Autre Mékambo