Existe-t-il réellement une rivalité entre les cantons Mbengoué et Sassamongo ? De quel ordre ? Devons-nous limiter les débats au simple poste de Député ? On pourrait penser que c’est réducteur. Mais en réalité, en dehors de la proximité géographique, c’est ce qui les uni et les dissocient des autres. Pourquoi n’y a-t-il pas autant d’animosité entre Mbengoué et la djouah ou encore Sassamongo / Loué ? En fait, ces 2 cantons ont un destin politique commun. Les actions de l’un ont des répercussions sur l’autre. Du coup, destin croisé ou lié.

Mais qu’est-ce qui les divisent réellement ? Il semblerait que Mbengoué attendent depuis bientôt 30 ans le poste de Député. 30ans ? Seulement ? Autant de temps ? Mais comment ça se fait ? Il y’a-t-il des critères pour désigner cet homme au PDG ? N’y a-t-il personne dans le canton Mbengoué qui puisse répondre à ces critères? Il faut quand même quelques éclaircissements dans son sens.

Je pense que les populations de Mbengoué avaient accepté cette situation sachant que Sassamongo avait la décision. Momar ministre par exemple difficile d’investir quelqu’un d’autre. Maurice quant à lui, sa popularité et sa réputation parlait et continue de parler pour lui. Mais après tout ça, les autres ne méritent toujours pas cela?

Il semble qu’une main noire encore une fois venue de Makokou a pris la décision pour la Zadié. Nous sommes réduits à nous soumettre à ces mains noires qui je pense, ne nous veulent pas du bien. La preuve : on ne voit rien. Les hommes de Mbengoué sont fiers, ils ne veulent pas se soumettre alors on ne leur donnera pas le pouvoir. Quelle est donc l’intérêt de Makokou à s’immiscer dans les décisions de la Zadié ?

Il parait que Mékambo est le quartier latin de l’Ogooué-Ivindo, il est donc hors de question de laisser émerger une certaine dynamique. Des personnes capables de bouger les lignes, ki n’accepterons pas de se soumettre. Je pense à quelques uns… Mais malheureusement ce ne sont que des personnes solitaires. Makokou se place donc en arbitre et prendra les décisions qui seront à leur avantage.

Mais pourquoi et comment en est-on arrivé là ? Nous n’avons pas été capables de nous entendre. De décider de notre avenir car ils ont gagné la bataille avant même que nous nous apprêtions à la commencer. Comment ? C’est très simple, ils ont placé des gourmands. Des personnes qui privilégieraient toujours leur intérêt au détriment de celui de notre Zadié. De ma Zadié.
Servez-vous, mangez-bien. Nous vous attendrons.

Rodrigue NTEZI

Ps: les propos tenus dans la rubrique Libre Tribune n’engagent que leurs auteurs. MMM n’en est pas responsable.

https://i2.wp.com/metandou.com/wp-content/uploads/2016/05/tezi.jpg?fit=300%2C300https://i2.wp.com/metandou.com/wp-content/uploads/2016/05/tezi.jpg?resize=150%2C150mmmLibre TribuneExiste-t-il réellement une rivalité entre les cantons Mbengoué et Sassamongo ? De quel ordre ? Devons-nous limiter les débats au simple poste de Député ? On pourrait penser que c’est réducteur. Mais en réalité, en dehors de la proximité géographique, c’est ce qui les uni et les dissocient des...L'Autre Mékambo