Dans la nuit d’hier (05/05/2016) PANGAMINI Sandra, une jeune dame âgée d’une vingtaine d’année a été attaquée par un groupe d’environ 4 individus alors qu’elle rentrait toute seule d’une virée nocturne à 2h du matin.

Partie du bar «La fiesta au bar bleu» (quartier Vie chère) c’est arrivée au niveau du carrefour Maya Maya que la fille de M. EPOUDJE (nom de son père) s’est retrouvée nez à nez avec ses agresseurs. Ces derniers se sont directement jetés sur elle, la blessant grièvement à l’arme blanche (voir photos).Sandra 2

Sandra PANGAMINI qui s’était écroulée suite à ses blessures a eu la vie sauve grâce aux voisins qui sont aussitôt sortis en écoutant les cris de la jeune dame. S’en est suivie une bagarre entre les voisins et les agresseurs qui ont fini par prendre la fuite.

La victime qui se trouve dans un état critique est dans l’incapacité de parler. Les voisins quant à eux disent n’avoir reconnu aucun des agresseurs qui ne seraient pas des gens de Mékambo.
Rappelons qu’une attaque similaire avait déjà eu lieu il y a deux semaines.

L’affaire Gnéko étant encore dans les esprits, cette nouvelle agression vient augmenter l’état de psychose dans lequel se trouvent déjà les populations de Mékambo en cette période pré-électorale.

Nous y reviendrons.

Sandra

https://i1.wp.com/metandou.com/wp-content/uploads/2016/05/Untitled-Logo1.jpg?fit=300%2C229https://i1.wp.com/metandou.com/wp-content/uploads/2016/05/Untitled-Logo1.jpg?resize=150%2C150mmmActualitéDans la nuit d’hier (05/05/2016) PANGAMINI Sandra, une jeune dame âgée d’une vingtaine d’année a été attaquée par un groupe d’environ 4 individus alors qu’elle rentrait toute seule d’une virée nocturne à 2h du matin. Partie du bar «La fiesta au bar bleu» (quartier Vie chère) c’est arrivée au niveau...L'Autre Mékambo